Planetary Nebulae
Planetary Nebulae
Planetary Nebulae
     ACCUEIL          LISTES I & II / IR          DOCUMENTATION          COLLECTE DE DONNEES                   
Nébuleuses dans l'infrarouge moyen
  1 Février 2016 - Lionel Mulato  Article Magazine   
Fig1: B33, la nébuleuse de la tête de cheval, dans l'infrarouge.
Méthode
Les outils utilisés par les professionnels pour sonder les bases de données sont accessibles en ligne via le site de l’irsA de la nasa ou via le Vizier du CDs Portal de l’observatoire de strasbourg. il est tout à fait possible pour un amateur d’effectuer ses propres recherches. Lionel mulato a utilisé une méthode de recherche systématique croisant les données dans l’infrarouge moyen fournies par les satellites Iras et Wise. Iras est un satellite ancien (1983), ses mesures, moins fiables et moins précises que celles réalisées avec des instruments récents, sont pourtant encore exploitées. Les données d’Iras n’ont pas une qualité suffisante pour être utilisées seules comme cela a été le cas par le passé, mais actuellement elles sont toujours couplées à d’autres données plus récentes dans l’infrarouge (2mAss, Spitzer, GLimPse, AKAri…).
La base de données du satellite infrarouge (ir) Wise devient un outil indispensable pour la recherche de nouvelles nébuleuses planétaires (NP). Bien que les publications exploitant ses données soient encore peu nombreuses, on peut s’attendre à un nouveau lot de découvertes dans un avenir proche. La recherche de NP dans l’infrarouge peut s’effectuer en passant en revue les images du satellite Wise, tout comme l’exploration des images dans le visible du Dss2 a permis de nombreuses découvertes. Cette méthode de recherche « au hasard » est fastidieuse et la quantité de sources Wise s’apparentant à des NP est très importante.
L’auteur a, dans un premier temps, extrait du catalogue Iras une liste de sources présentant des caractéristiques photométriques typiques de NP. Les sources de nature inconnue sous simBAD ont ensuite été analysées avec Wise. seuls les objets présentant des caractéristiques typiques de NP sous Wise ont été retenus comme NP possibles.
Fig2: sources dont le signal est particulièrement important dans la bande W3
et spécialement dans la bande W4, et présentant en comparaison un signal beaucoup plus faible
dans les bandes W1 et W2 ou sources uniquement visibles dans la bande W3 et/ou W4.
Critères de sélection
Les critères de sélection des sources du catalogue Iras sont présentés dans le tableau 1 «Critères de sélection des sources Iras». ils permettent d’établir une pré-liste de 4000 sources IR pertinentes. La majeure partie de ces sources correspond à des objets déjà identifiés, dont une majorité de NP possibles ou confirmées.
Les objets dont la nature est inconnue sous simBAD sont analysés visuellement dans les 4 bandes de Wise: W1 (3,4µm), W2 (4,6µm), W3 (12µm), W4 (22µm). La position des sources indiquées par le catalogue Iras est souvent imprécise, les coordonnées sont réajustées, quand cela est nécessaire, grâce aux images Wise de meilleure résolution.
Les critères de sélection Wise présentés dans le tableau 2 ont été établis après visualisation d’un grand nombre de NP des catalogues strasbourg-eso et mAsH. Les images Wise de la nébuleuse du Collier, présentées à titre d’exemple, sont typiques d’une NP.
La quantité de sources Wise s’apparentant à des NP est très importante. il n’est pas aisé de distinguer les NP d’autres objets tels que galaxies actives, régions Hii compactes, jeunes étoiles (Yso), étoiles oH/ir, proto-NP… Les critères Wise retenus sont volontairement restrictifs afin d’éliminer une majorité de contaminants. Wise présente de plus un grand nombre d’artefacts qu’il est nécessaire de savoir reconnaître.
Conclusion et perspectives
La méthode de recherche dans l’ir moyen employée a conduit à retenir 146 objets en tant que « NP possibles ». malgré l’utilisation de critères de sélection relativement restrictifs, il est toutefois possible que certains de ces objets soient des galaxies actives, des régions HII compactes, de jeunes étoiles (Yso), des étoiles oH/ir ou des proto-NP . La prochaine étape du projet consistera à exploiter les données disponibles pour ces objets dans l’infrarouge proche, moyen et lointain (2mAss, AKAri, Spitzer, Herschel…) afin d’obtenir des informations complémentaires sur leur nature. Une campagne d’observation dans le visible est aussi envisagée pour les candidates les plus accessibles afin d’identifier une potentielle émission en [oiii].
Par ailleurs, les critères de sélection présentés dans le tableau2 sont relativement subjectifs. Pour affiner le diagnostic, ils devraient être couplés à des critères quantitatifs liés aux densités de flux dans les différentes bandes (définition de couleurs Wisepour les NP). De tels critères ne sont pas encore définis officiellement dans la littérature, mais il est fort probable qu’ils le soient très prochainement. De plus, le graphe 2 semble indiquer qu’une zone de regroupement particulier des NP existe bel et bien.
Sources et liens
Version PDF (et complète) de l'article: L'astronomie - Février 2016
Liste de tous les articles: Cliquer ici
Planetary Nebulae
Respecter les majuscules et les espaces !
Exemple: PN-G 262.4-01.9 ou DeGaPe 32
  A propos de l'article...
Date: 1 Février 2016
Auteur: Lionel Mulato
Catégorie: Article Magazine
Numéro d'article: 4
Afficher tous les articles: cliquer ici
Articles associés:
- Les astronomes amateurs découvrent encore des né...
- Nébuleuses planétaires: découvertes & confirmat...
- Nouvelles candidates "nébuleuses planétaires"...
- Comment découvrir de nouvelles nébuleuses ?...
- Les nébuleuses: histoire d'une coopération...
Planetary Nebulae .net
Contacts: - responsable NP et candidatures: Pascal Le Dû (ledu@shom.fr)
- responsable site internet: Thomas Petit (petittom@gmail.com)
© Planetary Nebulae .net - 2019 - Tous droits réservés
Le site Planetary Nebulae .net offre toutes les informations utiles et pratiques concernant les (candidates) nébuleuses planétaires francophones, la manière de poser une candidature pour une nouvelle découverte ainsi que la marche à suivre pour la confirmation des candidates. Si vous souhaitez contribuer au site, merci de consulter la page Collecte de données et de nous contacter.
Contributeurs: Pascal Le Dû - Thomas Petit - Olivier Garde - Nicolas Petit - Trygve Prestgard - Jean-Baptiste Feldmann - Lionel Mulato - Sakib Rasool